L’Insoumis de Gilles Perret

Qu’a voulu faire l’auteur de La Sociale en filmant longuement Jean-Luc Mélenchon durant la dernière campagne présidentielle ? Mettre en avant l’homme, son parcours, son charisme, ses propos, ses limites ? Donner à voir l’animal politique, ses coups de gueule, ses combats, ses réussites, ses failles ?  C’est après deux rencontres avec lui qu’il s’intéresse à ce personnage hors norme.

« J’ai tout de suite été frappé par sa personnalité et le ton très direct qu’il a donné à nos discussions. C’est un affectif. Dès les premiers échanges, on sent qu’on a affaire à quelqu’un qu’on peut aimer ou détester, mais qui ne laisse surtout pas indifférent. Et, en ce sens, c’est un vrai personnage de cinéma. Par ailleurs, j’ai toujours été un passionné de politique et  voir la possibilité de me glisser à l’intérieur d’une campagne électorale était un rêve qui trouvait là l’occasion de se réaliser. »

C’est donc avant tout au décorticage de la campagne électorale, à la fabrique de l’homme politique qu’il nous invite. A n’en pas douter, l’homme aussi sera présent, se dévoilera, … ne laissant, comme à son habitude, que peu de place à l’indifférence. La projection sera suivie d’un échange avec Christophe Bex, journaliste à Fakir, que nous avions déjà eu le plaisir d’accueillir pour « Merci patron ! ».

 

L’Insoumis  Dimanche 4  février à 17h

 

Laisser un commentaire